FAQ

Que signifie SCJ?

SCJ signifie Sacré Cœur de Jésus, c’est la congrégation à laquelle Père Anthony appartient.

Quelle est la mission de l’École Saint Joseph?

Depuis 1927, l’École indienne St Joseph du Dakota accueille et éduque des enfants amérindiens. Sa mission est de répondre aux besoins élémentaires de ses petits pensionnaires (les nourrir, les vêtir et leur offrir des soins médicaux) en mettant l’accent sur l’épanouissement spirituel, psychologique et scolaire de chacun d’entre eux, dans le respect de leur culture et de leur héritage. Actuellement, devant les nouvelles difficultés auxquelles sont confrontés les Amérindiens, la vocation et les activités de l’École St Joseph s’étendent au-delà du campus pour se tourner vers d’autres enfants amérindiens, ainsi que vers les adultes, sur trois réserves.

L’École St Joseph est-elle une organisation accréditée?

Oui. Nos accréditations proviennent notamment des organismes ci-dessous :

  • Council on Accreditation of Services for Families and Children (conseil d’accréditation des services destinés à la famille et à l’enfance),
  • South Dakota Department of Education (département de l’éducation de l’État du Dakota du Sud),
  • Coalition for Residential Educators (coalition d’éducateurs résidents), dont nous sommes membre

L’École St Joseph appartient-elle à l’Église catholique?

Oui. L’École St Joseph appartient à la Congrégation des prêtres du Sacré-Cœur, qui en assure la gestion.

Qui dirige l’École St Joseph?

Mike Tyrell est directeur de l’école ; le Père Anthony Kluckman, SCJ, est aumônier (depuis que le père Stephen Huffstetter, SCJ, assume ses nouvelles fonctions en tant que Supérieur Régional des Prêtres du Sacré-Cœur).

Comment s’occupe-t-on des enfants accueillis à l’École St Joseph?

Au début, l’École St Joseph était un pensionnat, comme toutes les autres écoles pour enfants amérindiens. Depuis 1982, les enfants sont logés dans des unités de vie familiales qui leur offrent l’environnement d’un foyer stable. Nos 20 unités peuvent accueillir jusqu’à 12 ou 13 enfants chacune. Des adultes référents formés à l’aide à l’enfance veillent à l’intégration sociale et au développement des capacités de chaque pensionnaire, tout en répondant au mieux à ses besoins matériels, psychologiques et spirituels. La formation continue de notre personnel fait partie intégrante de notre programme. Chaque intervenant auprès des enfants est régulièrement évalué afin de s’assurer que les enfants bénéficient des meilleurs soins.

Combien d’enfants lakotas sont-ils hébergés dans les unités de vie familiale de Saint Joseph?

Environ 200 enfants sont accueillis chez nous, soit 12 à 13 par foyer. Toutes les unités de vie sont situées sur notre campus de Chamberlain, dans le Dakota du Sud.

Comment l’École St Joseph préserve-t-elle l’héritage de ces enfants sioux lakotas?

Nous valorisons l’héritage de ces enfants amérindiens de différentes façons :

  • les études amérindiennes, qui sont centrées sur la langue, la culture et les traditions sioux lakotas,
  • un club de danse, qui enseigne les danses et chants traditionnels amérindiens et contribue à l’épanouissement de soi
  • le Pow-wow (fête traditionnelle amérindienne) qui est organisé chaque année sur le campus,
  • le musée et centre culturel Akta Lakota,
  • la présence dans l’équipe enseignante d’un spécialiste de la culture lakota,
  • les avis et conseils donnés par des aînés lakotas.

Sur quels critères les enfants sont-ils admis à l’École St Joseph?

Un conseiller du service familial reçoit en entretien chaque enfant et sa famille afin de déterminer le niveau scolaire de l’enfant et ses capacités d’adaptation. Les enfants sont admis sur critères sociaux et en fonction de leur besoin d’une place en internat, en accord avec les parents ou le tuteur légal.

Y a-t-il des enfants qui sont refusés à l’École St Joseph?

Malheureusement, nous ne pouvons pas recevoir les enfants nécessitant un accompagnement supérieur à ce que nous en sommes en capacité d’offrir. À titre indicatif, notre ratio moyen est d’un adulte pour six enfants.

Existe-t-il une liste d’attente pour l’École Saint Joseph?

Oui. Elle fonctionne en permanence, afin que chaque place libérée soit rapidement attribuée. En moyenne, elle comprend en permanence plus de 120 enfants.

Quel âge ont les enfants lors de leur admission?

Nos plus jeunes pensionnaires ont six ans et sont élèves de CP. Nous dispensons l’enseignement des élèves du primaire et du collège, sur le campus. Ensuite, les enfants vont au lycée public de Chamberlain.

Qui sont les responsables légaux de ces enfants?

La personne (les parents, la famille, le tuteur ou l’institution désignée par un tribunal) qui inscrit l’enfant chez nous, est son responsable légal. Certains enfants sont placés à l’École St Joseph par décision de justice.

Les élèves ont-ils des correspondants?

Oui, mais cette activité se déroule dans le cadre des études sociales. Pour l’instant, nos pensionnaires ne peuvent pas assurer une correspondance plus importante.

Quels sont les programmes d’action sociale de Saint Joseph?

Outre nos missions d’accueil en unités familiales et l’instruction dispensée aux enfants sioux lakotas issus de foyers défavorisés, nous :

  • soutenons des projets et des missions sur trois réserves du Dakota du Sud,
  • accompagnons de jeunes Lakotas dans leur formation professionnelle,
  • tenons un foyer d’accueil pour femmes victimes de violences conjugales,
  • offrons des services d’accompagnement social et psychologique,
  • dirigeons des boutiques de vêtements d’occasion,
  • organisons un bibliobus.

Puis-je être bénévole à l’École Saint Joseph?

Non. Les obligations liées aux assurances et la nécessité de valider avec précision les qualifications de nos intervenants ont considérablement réduit la place des bénévoles sur le campus. Pour ces raisons, la participation à titre bénévole est devenue de plus en plus complexe. Cela est particulièrement vrai pour les organisations telles que St Joseph, qui ont des enfants sous leur responsabilité 24 h sur 24.

Comment expédier des colis à l’École St Joseph?

Notre adresse postale est : St. Joseph’s Indian School 1301 N Main St. PO Box 89 Chamberlain SD 57325 USA

Qu’y a-t-il à voir lorsque l’on visite l’École St Joseph?

Le musée et centre culturel Akta Lakota, situé sur notre campus, est ouvert toute l’année.
En été, il est ouvert du lundi au samedi de 8h à 18h, et le dimanche de 9h à 17h. À partir du premier lundi de septembre, le musée est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 17h.
Des visites du campus sont organisées ; départ depuis le musée.
La chapelle Notre-Dame-des-Sioux, avec ses œuvres d’art amérindiennes, ses superbes vitraux et sa tapisserie du Christ indien réalisée par Oscar Howe, célèbre artiste sioux de Crow Creek, offre un reflet authentique du riche héritage de la communauté lakota à laquelle se consacre l’École St Joseph.
De superbes grandes orgues, don de la paroisse Saint-Aloysius de Milwaukee, dans le Wisconsin, ont été ajoutées en 1997.

Où l’École St Joseph est-elle située exactement?

Nous nous trouvons au sud du Dakota du Sud, sur le territoire de la commune de Chamberlain. Nous sommes sur l’autoroute 90 qui longe le Missouri. Notre campus est installé sur la rive Est du Missouri, à l’ombre de grands ormes et peupliers, qui offrent un cadre apaisant aux enfants et aux adolescents que nous accueillons.

D’où viennent les enfants accueillis à l’École St Joseph?

La majorité des enfants sont issus des réserves amérindiennes du Dakota du Sud : de Crow Creek, Lower Brule, Cheyenne River, Rosebud et Pine Ridge. Nous accueillons aussi des enfants venus d’autres états. Certains sont pupilles de l’État ou confiés à la garde de leur communauté tribale, ou encore ont été placés chez nous suite à une décision de justice.

En général, combien de temps un enfant reste-t-il à l’École Saint Joseph?

La durée moyenne du séjour d’un élève à l’École élémentaire est de trois ans et demi.

Qui décide qu’un enfant est prêt à quitter l’École Saint Joseph?

La décision est prise par une équipe composée de membres du personnel de St Joseph, les parents ou les responsables légaux de l’enfant, l’organisme de placement le cas échéant, et l’enfant lui-même. Dans tous les cas, le bien-être et la sécurité de l’enfant sont prioritaires.

Quelles sont les caractéristiques ethniques et religieuses des pensionnaires de l’École?

Tous les enfants que nous accueillons à St Joseph sont d’origine amérindienne, mais de confessions diverses : catholique, épiscopale, tradition lakota, etc. Environ 50% des enfants sont catholiques, 40% épiscopaliens et 10% pratiquent une autre religion.

Tous reçoivent-ils une instruction religieuse à l’École Saint Joseph?

Oui. Les valeurs chrétiennes représentent un aspect à part entière de nos programmes éducatifs. Les enfants ont la possibilité d’assister à des célébrations de leur culte d’origine. Des offices catholiques sont organisés sur le campus. Les enfants reçoivent régulièrement une instruction religieuse, et un aumônier présent à plein temps les accompagne dans leur parcours spirituel.

Que demande-t-on aux enfants dans leur unité familiale?

Les enfants participent à la vie de l’unité familiale en partageant un certain nombre de tâches : nettoyer la maison et préparer les repas, mettre le couvert et faire la vaisselle, faire la lessive et aider à tenir le budget. Chaque foyer tient régulièrement des réunions afin de parler de la vie de famille. On enseigne aux enfants à respecter leurs camarades et à veiller à avoir une bonne hygiène et une présentation soignée.

Que font les enfants lorsqu’ils ne sont pas en classe?

Nous proposons tout un éventail de loisirs en groupe ou en individuel comme la natation, le basket-ball, le volley-ball, le football et la course à pied. Le centre de loisirs comprend un gymnase, une salle de jeu et une piscine. Les plus jeunes peuvent profiter d’une piste couverte pour faire du roller. Dans les unités familiales, on trouve de nombreux jeux et jouets tels que des bicyclettes, des rollers, etc.

Où sont soignés les enfants en cas de besoin?

Les enfants sont soignés dans notre centre médical, où nous avons un médecin à temps partiel et deux infirmières à temps plein. Tous les intervenants auprès des enfants sont formés pour gérer des problèmes de santé mineurs et ont suivi des cours de premiers soins et de réanimation cardiaque.

Qu’est-ce que le centre du Cercle sacré Tiyospaye?

Le centre du Cercle sacré Tiyospaye est un espace où nos pensionnaires lakotas peuvent passer du temps avec leur famille. Dans ce centre, nous offrons un hébergement de courte durée destiné aux visites familiales, un ensemble de services d’accompagnement social et psychologique, ainsi qu’une association d’anciens élèves.

Où les enfants vont-ils à l’école?

Les élèves de primaire et du collège vont à l’école sur le campus de St Joseph. Les plus âgés fréquentent le lycée public de Chamberlain.

Quelle est la différence entre Dakota et Lakota?

On parle de culture Lakota, tant pour la langue que pour la culture. Dakota est l’État.

De quel accompagnement scolaire les enfants ont-ils besoin?

Certains de nos pensionnaires souffrent d’un niveau de langage insuffisant, de difficultés d’apprentissage ou de fragilité émotionnelle. Ils bénéficient de notre service d’accompagnement social et psychologique. Cette aide est apportée par des conseillers familiaux, un psychologue pour enfants, un orthophoniste, des éducateurs spécialisés et un centre de ressources, afin d’aider les enfants à résoudre leurs difficultés scolaires et personnelles.

Où vont les enfants lakota dont on ne peut s’occuper à l’École St Joseph?

Nous les plaçons dans d’autres structures d’accueil. Des demandes de prise en charge peuvent également être effectuées auprès des établissements scolaires proches du lieu de résidence de leur tuteur légal.

L’École St Joseph offre-t-elle des bourses à ses élèves diplômés?

Le Fonds d’aide scolaire de l’École St Joseph a été établi par la Congrégation des prêtres du Sacré-Cœur pour aider les élèves ayant achevé leur scolarité élémentaire ou secondaire. Les bourses permettent de financer les études des élèves inscrits dans des formations professionnelles ou dans l’enseignement supérieur. Elles sont directement versées à l’établissement et calculées sur la base des besoins financiers et des résultats scolaires.

Qui finance les frais d’éducation des enfants accueillis à l’École St Joseph?

Nous ne demandons pas de participation financière aux familles. Tous les besoins des enfants – hébergement, repas, soins médicaux et éducation – sont pris en charge par l’école grâce aux dons de personnes telles que vous.

D’où viennent les ressources de l’École St Joseph?

Ce sont des particuliers et des amis tels que vous qui soutiennent financièrement l’accueil des enfants sioux lakotas et l’accompagnement qui leur est dispensé.

L’École St Joseph reçoit-elle des aides du gouvernement fédéral?

L’École reçoit une aide du gouvernement fédéral uniquement pour la cantine du midi et les programmes relevant du chapitre 1. Le chapitre 1 concerne l’aide aux devoirs pour les élèves qui en ont besoin. À part cela l’école ne reçoit pas d’autres subventions régulières. Il nous arrive cependant de percevoir des subventions exceptionnelles dans le cadre de projets spécifiques, pour des montants limités, mais les dons privés restent notre principale ressource financière.